FR EN

centre d'art & cinéma

Toute une journée Chantal Akerman

An entire day dedicated to Chantal Akerman

dans le cadre de l'exposition "Chantal Akerman : Maniac Shadows"

in the frame of the exhibition "Chantal Akerman: Maniac Shadows"

sam 14 jan 2017 à 14h

Sat 14 Jan 2017 at 2PM

Autour de l'idée de frontière que la cinéaste Chantal Akerman n'a cessé de transgresser tout au long de sa vie, cette journée propose de circuler avec elle entre les pays, entre les genres, entre l'intérieur et l'extérieur…

At the Ferme du Buisson cinema and the art centre: shorts and full-length features.

Plusieurs longs et courts métrages témoignent de la richesse du cinéma d'Akerman : la fiction comique succède au documentaire politique, en faisant un détour par les films sur la danse ou la musique, et les propositions plus expérimentales. Entre chaque projection sur le grand écran du cinéma, des visites d'exposition originales viennent rythmer la journée au centre d'art.

 

Chantal Akerman par Chantal Akerman

France - 1996 - 1h05

Autoportrait de la cinéaste réalisé pour la collection Cinéma, de notre temps. "Je me suis dit : si je fais moi-même un Cinéaste de notre temps sur moi cinéaste de notre temps, ce serait une sorte d’autoportrait. Et la meilleure manière de réaliser cet autoportrait ce serait de faire parler mes anciens films. De les traiter absolument comme si c’était des rushes que je monterai pour créer ce nouveau film, qui serait alors un autoportrait de moi. J’en ai parlé, je l’ai proposé. On m’a dit oui, mais il faut qu’on te voie. Il faut quand même que tu parles de toi. Et c’est là que les problèmes ont commencé." Chantal Akerman

 

Trois strophes sur le nom de Sacher

France - 1989 - 12 min

En un renversement de Fenêtre sur cour, placé ici dans une cour percée de fenêtres, Akerman filme un solo de violoncelle de Sonia Wieder-Atherton. La structure est celle de la composition de Henri Dutilleux en trois mouvements. Initié par Msitslav Rostropovitch pour le chef d’orchestre et mécène Paul Sacher, cette oeuvre est désormais devenue un hommage pour chacune des trois personnalités évoquées.

 

Un jour Pina a demandé…

France / Belgique - 1983 - 57 min

Dans ce film issu de la collection Repères sur la danse contemporaine, la réalisatrice suit Pina Bausch et sa troupe lors d’une tournée européenne en Italie et en Allemagne, et propose un voyage dans l’univers de la chorégraphe au travail.

 

Demain on déménage

France / Belgique - 2004 - 1h50

Charlotte est célibataire. Pour vivre, elle essaie d'écrire des livres, érotiques, de commande. Elle habite un duplex et vit dans un joyeux désordre et dans une distraction totale. Mais un jour, son père meurt et sa mère, professeur de piano, débarque chez elle avec son quart de queue, ses meubles et ses élèves… "Ce qui déménage vraiment dans ce film et casse la baraque, c'est l'humour fou, un dérangement de fond qui vaut bien tous les ordres qu'on nous propose, et prioritairement la sommation d'être raisonnables." Libération.

 

Hôtel Monterey

Projection-performance - Belgique - 1972 - 1h05

Akerman filme un hôtel pour personnes défavorisées à New-York. Derrière les portes closes et le va-et-vient abstrait des clients anonymes se devine un fascinant réservoir de fictions potentielles. Pour la Ferme du Buisson, l'artiste Marcelline Delbecq propose une performance en live, hommage au film comme à sa cinéaste. Un texte écrit sur le modèle d'une audiodescription accompagne discrètement la projection, à haute voix, semblant émaner des plans sans jamais les recouvrir.

Produit à l'origine pour le programme Radio 4 de la Fondation Louis Vuitton, à l'invitation de Lebeau et associes et Anne-James Chaton. 

copie numérique restaurée par la Cinémathèque Royale de Belgique

 

Le Marteau

France - 1986 - 4 min

Film sur le sculpteur Jean-Luc Vilmouth.

 

Sud

France - 1999 - 1h10 - VO

Un voyage dans le sud des Etats-Unis hanté par le meurtre de James Byrd Jr, lynché par trois jeunes Blancs. Le film ne fait pas l’autopsie de ce meurtre mais se demande plutôt comment ce meurtre vient s’inscrire dans un paysage tant mental que physique. Partant de ce crime raciste, Chantal Akerman tente de montrer les difficultés de ces communautés à vivre ensemble.

 

 

Chantal Akerman par Chantal Akerman

France - 1996 - 1h05

 

Trois strophes sur le nom de Sacher

France - 1989 - 12 min

 

Un jour Pina a demandé…

France / Belgique - 1983 - 57 min

 

Demain on déménage

France / Belgique - 2004 - 1h50

 

Hôtel Monterey

Projection-performance - Belgique - 1972 - 1h05

 

Le Marteau

France - 1986 - 4 min

 

Sud

France - 1999 - 1h10 - VO

sam 14 jan 2017 à 14h
Sat 14 Jan 2017 at 2PM

café, thé et goûter à disposition toute l'après-midi
bar et restauration sur place de 19h à 21h

 

tarif pour la journée

buisssonnier 10 €
plein 17 €
réduit 14 €
étudiant 10 €
enfant 4 €

 

ou tarif par séance

buissonnier 4 €
plein 7 €
réduit 5,50 €
étudiant 5,50 €
enfant 4 €

14hChantal Akerman par Chantal Akerman (1h05)

15h30 / "Chantal Akerman : Maniac Shadows" / visite de l'exposition (45 min)

15h30 / Trois strophes sur le nom de Sacher (12 min) / suivi de Un jour Pina a demandé… (57 min)

17h / "Chantal Akerman : Maniac Shadows" / visite de l'exposition (45 min)

17h / Demain on déménage (1h50)

18h / "Chantal Akerman : Maniac Shadows" / présentation décalée de l'exposition (45 min)

19h15 / Hôtel Monterey / projection-performance (1h05) / avec Marcelline Delbecq

21h / Le Marteau (4 min) / suivi de Sud (1h10)

22h45 / "Chantal Akerman : Maniac Shadows" / visite à deux voix de l'exposition (45 min)