PULP Festival 2018

Exposition

Exhibition

Philippe Druillet

La Nuit transfigurée

dès 10 ans

du 6 au 21 avril 2018 - Halle

from 6 to 21 April 2018 - Halle

Rétrospective monumentale de l'oeuvre de Philippe Druillet, auteur influent de bande dessinée, cette exposition présente planches originales, peintures et objets. Ils explorent dans un clair-obscur des architectures imaginaires, des portraits d'aventuriers, la guerre et la mort.

Auteur majeur, Philippe Druillet est l'un des fondateurs de la maison d'édition Les Humanoïdes Associés et de la revue Métal Hurlant, références incontournables dans le milieu de la BD. Notamment à travers son héros récurrent Lone Sloane, il a dynamité les codes du 9e art et fait entrer la bande dessinée dans l'âge adulte et dans le monde de l'art.

 

Planches originales monumentales, peintures et sculptures dévoilent les grands thèmes qui traversent son oeuvre des années 70 à aujourd'hui : références cinématographiques et littéraires, science-fiction, cosmos, portraits, architectures, batailles de guerre, la mort et le chaos. Une occasion unique d'appréhender toutes les facettes du génie de Philippe Druillet.

 

 

#PulpFestival
Réagissez sur Twitter avec la @fermedubuisson
Invitez vos amis à l'événement Facebook

 

 

          

 

en collaboration avec le Fonds Hélène et Édouard Leclerc pour la culture - Landerneau et en partenariat avec MEL Publisher

ven 6 avril 2018 à 19h30 - Halle
Gratuit !
Fri 6 April 2018 at 7:30 pm - Halle
sam 7 avril 2018 à 13h - Halle
Sat 7 April 2018 at 1 pm - Halle
dim 8 avril 2018 à 12h - Halle
Sun 8 April 2018 at 12 pm - Halle
mer 11 avril 2018 à 14h - Halle
Wed 11 April 2018 at 2 pm - Halle
sam 14 avril 2018 à 14h - Halle
Sat 14 April 2018 at 2 pm - Halle
dim 15 avril 2018 à 14h - Halle
Sun 15 April 2018 at 2 pm - Halle
mer 18 avril 2018 à 14h - Halle
Wed 18 April 2018 at 2 pm - Halle
sam 21 avril 2018 à 14h - Halle
Sat 21 April 2018 at 2 pm - Halle

Pass'Expos 

tarif valable pour toutes les expositions pour 1 jour
expositions ouvertes le week-end du PULP puis jusqu'au 21 avril les mer, sam et dim de 14h à 19h30

plein 5 €
réduit / étudiant / buissonnier / enfant 3 € 

Qui est Philippe Druillet ?

Né en 1944 à Toulouse, Philippe Druillet n'a que 16 ans quand il exerce son premier métier, photographe. C'est en 1966 que paraît son premier ouvrage Lone Sloane : Le Mystère des abîmes. L'ouvrage met pour la première fois en scène son héros récurrent. À la fin des années 60, il réalise de nombreuses illustrations de science-fiction pour Conan, Fiction, Opta et Galaxie. Puis il entre au journal Pilote. Il y publie Les 6 Voyages de Lone Sloane, qui reçoit de nombreux prix internationaux. En 1974, il quitte le journal Pilote pour fonder avec Jean Giraud (Moebius), Jean-Pierre Dionnet, Philippe Manoeuvre et Bernard Farkas la maison d'édition Les Humanoïdes Associés et le magazine de bande dessinée Métal Hurlant, première revue de bande dessinée consacrée à la science-fiction.

 

Les Humanoïdes Associés publient notamment Mirages, Lone Sloane 66 ou encore Vuzz II – Là-bas. En 1976, il publie l'album La Nuit, véritable opéra rock post-apocalyptique, en hommage à sa femme Nicole. Cette oeuvre lui vaut une notoriété et reconnaissance mondiales bien au-delà des cercles du 9e art. Il réalise les décors et les machines du film Sorcerer de William Friedkin. Il travaille plus tard sur le Wagner Space Opera, spectacle de science-fiction. En 1980, il débute l'adaptation en bande dessinée de Salammbô de Gustave Flaubert et réalise l'affiche du film de Jean-Jacques Annaud La Guerre du Feu puis en 1986, celle de Le Nom de la Rose. En 1988, il reçoit le Grand Prix du Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême pour l'ensemble de son oeuvre, il préside alors le Festival d'Angoulême l'année suivante.

 

À partir de 1997, il crée des meubles, des objets, des jardins et des décorations intégrales de plusieurs demeures de Benjamin et Edmond de Rothschild et de Dassault. Il revient à la bande dessinée et à son héros Lone Sloane en 2012 avec Délirius II. En 2014 sort l'autobiographie de Philippe Druillet, Délirium, et crée les décors de Carmina Burana de Carl Orff pour les Chorégies d'Orange. Deux ans après, il met en image le Requiem de Verdi de ces mêmes Chorégies.