Les Enfants du désordre

Théâtre

Ce qui nous regarde

Myriam Marzouki

du sam 19 au dim 20 nov 2016 - Halle

Sat 19 and Sun 20 Nov 2016 - Halle

Que voyons-nous quand nous regardons une femme voilée en France ? Sur une partition électro live, trois acteurs réfléchissent, par l’humour et le sensible, nos regards sur le voile, le corps féminin, son émancipation. Montage de documents littéraires et iconographiques, l’essai poétique et politique ouvre les yeux.

Années 1940, deux femmes aux cheveux coiffés d’un tissu. Olga l'ukrainienne et Aziza la tunisienne, arrière-grand-mère et grand-mère de Myriam Marzouki. Depuis sa mémoire familiale, l’artiste – binationale franco-tunisienne, athée et féministe – sonde les affects que convoque désormais cet objet. Est-ce l’incompréhension, la peur, la fascination ? Et se cacher n’est-il pas se montrer ? Quel serait le signe ostensible d’une liberté choisie ? Le dévoilement ?

 

Au-delà du pour ou contre, ce théâtre documentaire et subjectif confronte les perceptions du présent avec le passé à travers des extraits de L’Épître aux Corinthiens de Saint-Paul, de Vernon Subutex de Virginie Despentes ou de La Rage (La Rabbia) de Pier Paolo Pasolini. Peintures, photographies, archives et témoignages actuels filmés alimentent notre réflexion. Sur l’électro live du franco-libanais Wael Koudaih alias Rayess Bek, les trois interprètes aux corps engagés incarnent la diversité des sens possibles – convergents ou contradictoires – conférés au voile.

 

Venue en 2011 à la Ferme lors de la Nuit Curieuse Leyla Tounsia ! avec Invest in Democracy, Myriam Marzouki a présenté en 2016 lors des Enfants du désordre, une étape de travail de Ce qui nous regarde. Son théâtre est un maillage de matériaux et narrations qui procède par l’équivoque pour décloisonner la pensée.

 

Débat sur le voile avec Clarisse Fabre, journaliste au Monde, à l'issue de la représentation du dim 20 nov 2016 à 15h.

 

interprétation Louise Belmas / Rodolphe Congé / Johanna Korthals Altès / Wael Koudaih
textes, articles et archives Alain Badiou / Patrick Boucheron / Virginie Despentes / Sébastien Lepotvin / Pier Paolo Pasolini / Myriam Marzouki / Mathieu Riboulet
conception et mise en scène Myriam Marzouki
montage et dramaturgie Myriam Marzouki / Sébastien Lepotvin
lumières Eric Soyer
musique Rayess Bek (Waël Koudaih)
chorégraphie Magali Caillet-Gajan
vidéo Julie Pareau
scénographie Bénédicte Jolys
costumes Laure Mahéo
assistanat mise en scène Isabelle Patain
production et diffusion Sébastien Lepotvin

 

production déléguée Théâtre Dijon Bourgogne - Centre Dramatique National
coproduction La Comédie de Saint-Etienne – CDN / Théâtre de l’Union – CDN du Limousin / La Comédie de Valence – CDN Drôme-Ardèche / MC93 – Maison de la Culture de Seine-Saint-Denis / Compagnie du Dernier Soir
avec le soutien de la Maison des Métallos (Paris) / Pôle culturel d’Alfortville / La Ferme du Buisson - scène nationale de Marne-la-Vallée / Centre National du Théâtre / DRAC Ile-de-France / ARCADI

sam 19 nov 2016 à 18h - Halle
Sat 19 Nov 2016 at 6 pm - Halle
dim 20 nov 2016 à 15h - Halle
+ débat à l'issue de la représentation
Sun 20 Nov 2016 at 3 pm - Halle

durée 1h30

 

Tarifs et abonnement

dans le cadre du festival Les Enfants du désordre

 

• Tarif du forfait festival valable pour 2 propositions
Proposition supplémentaire à 2 € (buissonnier), 5 € (plein, réduit et étudiant) ou 4 € (enfant)

buisssonnier 12 €
plein 22 €
réduit 19 €
étudiant 15 €
enfant 8 €

 

• Tarif du spectacle à l'unité

buisssonnier 10 €
plein 17 €
réduit 14 €
étudiant 10 €
enfant 4 €

dim 20 nov à 15h
Le spectacle est suivi d'une rencontre avec Clarisse Fabre, journaliste au Monde.