FR EN

Résidence

Sheena Hoszko

Sheena Hoszko

The Limits of Care

The Limits of Care (LoC)

du 7 jan au 31 mars 2019 - Centre d'art

from 7 Jan to 31 March 2019 - Centre d'art

Sculptrice et militante anti-prison, l’artiste canadienne Sheena Hozsko explore les relations entre contrôle physique des corps et santé mentale.

Canadian artist Sheena Hozsko, a sculptor and anti-prison activist, explores the relationship between physical control of bodies and mental health.

Cette saison, le Centre d’art accueille en résidence l’artiste canadienne Sheena Hozsko. Sculptrice et militante anti-prison, elle vit et travaille à Tio’tia:ke (Montréal) sur un territoire kanien’kehá:ka. Son travail se fonde sur des recherches de long terme autour des dynamiques de pouvoir de sites géographiques, architecturaux et psychologiques, et se nourrit des expériences de sa propre famille avec l’incarcération et la migration.

 

S’appuyant sur des pratiques d’arpentage, de mesure, de transcriptions d’informations et d’histoires orales, elle traduit et recompose des espaces d’expérience pour le spectateur à partir de matériaux tels que lumière, vitraux, tissus, béton ou métal, en lien avec des rapports de recherches textuels. Récemment, elle s’est concentrée sur la cartographie des sites liés au contrôle spatial des corps (frontières, lignes de démarcation et clôtures) afin d’examiner comment la recontextualisation de ces sites au sein d’une galerie peut fonctionner comme outil politique.

 

Son projet à la Ferme du Buisson concentre dix années de travail et d’engagement artistique, militant et académique, en examinant la relation complexe entre état carcéral, traumatisme et santé mentale. Sa résidence s’articulera autour de visites et de rencontres avec des personnes impliquées dans un travail de soin autour des établissements pénitentiaires, des centres de détentions pour migrants et des institutions psychiatriques. Cette recherche donnera lieu à une oeuvre in situ ambitieuse, présentée dans l’exposition Take Care, ainsi qu’à une série d’ateliers et de rencontres avec le public.

This season's resident at La Ferme du Buisson is Canadian artist Sheena Hoszko.A sculptor and anti-prison activist, she lives and works in Tio'tia:ke (Montréal), in Kanien'kehá:ka territory. Her work is based on long-term research into the power dynamics of geographical, architectural and psychological sites, and is fuelled by her own family's experience of migration and incarceration. Drawing on measurement and surveying practices and transcription of oral information and stories, she interprets and recreates experiential spaces for the viewer, using materials such as light, stained glass, fabrics, concrete and metal in conjunction with textual gleanings. Recently she has been focusing on the cartography of sites related to spatial control of the body – borders, boundary lines, fences – and on possible ways of recontextualising them as a political tool in a gallery situation.

 

Hoszko's project at La Ferme du Buisson is a concentrate of ten years of work and artistic, activist and academic engagement with the complex relationship between imprisonment, trauma and mental health. Her residency will centre on visits and meetings with caregivers working in prisons, migrant detention centres and psychiatric institutions. The result will be an ambitious site-specific work for the Take Care exhibition, as well as a series of workshops and encounters with the public.

du 7 jan au 31 mars 2019 - Centre d'art
from 7 Jan to 31 March 2019 - Centre d'art