Céline Ahond

collection Digressions

Céline Ahond évoque les enjeux de déplacer la performance vers l’exposition, et la manière dont cela fait émerger un désir d’écrire. 

Se nourrissant de temps de marches, de repérages et de rencontres, le travail de Céline Ahond mêle collaborations, inscription dans la ville, images mentales et narrations. Connue pour ses performances-conférences mêlant récits en tous genres, images projetées ou imprimées, dispositifs vidéo et mises en scène d'objets, elle réalise à la Ferme du Buisson sa première exposition d’envergure sous forme de livre, conçue avec une graphiste.

 

Pour ce cinquième titre de la collection Digressions, Céline Ahond revient sur ses grandes obsessions (la présence, l’adresse, le mouvement, la rencontre avec l’Autre) et la manière dont celles-ci sont mises en question par l‘écriture d’une exposition. La conversation avec Julie Pellegrin débouche sur des fragments de réflexion sur le désir d’écriture à proprement parler, échangés avec Anne Kawala, Sophie Lapalu, Elodie Petit et Lidwine Prolonge.
 

Collection Digressions

Initiée par la Ferme du Buisson en collaboration avec les éditions Captures, Digressions est une collection d'entretiens d'artistes qui accompagne la programmation du Centre d'art. En offrant un détour par une discussion à plusieurs voix, ces carnets rendent visibles les réflexions, les références, les méthodes, et parfois les divagations qui nourrissent un processus de travail.
 

Fiche technique

Auteurs Céline Ahond / Julie Pellegrin. Avec la participation d’Anne Kawala, Sophie Lapalu, Elodie Petit et Lidwine Prolonge
Conception graphique Claire Moreux

Collection Digressions

Edition Captures éditions / Ferme du Buisson

Conception éditoriale Valérie Cudel / Julie Pellegrin

Relecture Sophie Streefkerk
Traduction Kate McCrickard

Date de publication 2018

Langues français / anglais

Format 21,5 x 13,5 cm + carte postale

Nombre de pages 32

Prix 6 €

N° isbn 978-2-9558778-6-9

Impression Imprimerie Simongraphic à Ornans (Doubs)

Diffusion Les presses du réel